Nos missions

Des commémorations régulières

Les commémorations tout au long de l’année permettent de rendre hommage aux hommes et femmes qui se sont battus pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ces journées sont autant d’occasions de faire revivre une époque, un patrimoine à travers des défilés de véhicules militaires ou civiles, des expositions temporaires ou des rencontres avec des témoins.

Le 26 avril 2015, la journée nationale du Souvenir des victimes et des héros de la Déportation a fait écho au 70ème anniversaire de la libération des camps nazis. Une inauguration de plaques a eu lieu à la mémoire d’André Meert résistant de la Chapelle-sur-Aveyron déporté à Buchenwald, d’Henri Ledroit des Bordes résistant déporté à Mauthausen et de Roger Malpeyre résistant interné en Italie. Les enfants de ces trois hommes ont financé les plaques qui se trouvent dans le Mémorial du musée.

Une conférence sur le parcours d’André Meert en présence de sa fille s’est déroulée ensuite.

À la rencontre des témoins de l’Histoire

Afin de remplir sa mission de vecteur de la Mémoire, le musée invite chaque année des témoins de l’Histoire à venir raconter leur parcours. Qu’ils soient résistant du maquis de Lorris, résistant-déporté ou réfractaire au S.T.O., chacun de ces témoins remonte le temps lors de rencontres fortes en émotions et en leçon de vie. Des conférences avec des historiens, écrivains et passionnés ont également lieu tout au long de l’année.