Cinémobile Lorris - Les lycéens, le traitre et les nazis

mercredi 24 novembre à 18h

Mercredi 24 novembre à 18h, le cinémobile Centre-Val-de-Loire vous propose une séance exceptionnelle avec la diffusion du film documentaire "Les lycéens, le traitre et les nazis", écrit et réalisé par David André - durée 1h02.

Le 11 novembre 1940, lycéens et étudiants se rassemblèrent en chantant sur les Champs Elysées pou protester contre l’Occupation allemande et les débuts de la Collaboration. Cette manifestation, interditepar les autorités, entendait célébrer avec provocation le jour de la victoire de la France contre l’Allemagneen 1918. Rassemblés par milliers, sévèrement réprimés par la Wehrmacht, ces jeunes signèrent ce jourlàl’un des tous premiers actes de résistance. Ce rassemblement fut fondateur dans l’émergence des
réseaux de lycéens résistants : c’est l’épopée extraordinaire et bouleversante de l’un de ces réseaux quedévoile ce documentaire.

Le film nous plonge dans l’histoire locale : ce groupe de jeunes résistants voyage vers la ferme du By àla Ferté Saint Aubin le 8 juin, suite à l’annonce du débarquement. Il s’agit du quartier général des chefsde sections. Malheureusement, c’est une trahison qui va les y arrêter, et annoncer une issue funèbre.

LE RÉALISATEUR >> Scénariste et réalisateur, David André a réalisé de nombreux documentaires sélectionnés ouprimés dans des festivals français ou étrangers, parmi lesquels Une peine infinie, histoire d’un condamné à mort
(Prix Albert Londres en 2011), Chante ton bac d’abord (Fipa d’or du documentaire de création), ou encore Du Côté desVivants en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo (sélection Fipa 2016).

Projection suivie d’une rencontre avec Georges Joumas, docteur en histoire contemporaine.
L’INVITÉ >> Très jeune Georges Joumas s’est passionné pour la pédagogie, l’enseignement et la recherchehistorique. La Troisième République est sa période de prédilection. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages : LouisGalleoudec (1864-1937), Géographie de la IIIe République (2006), trois ouvrages sur l’Affaire Dreyfus en Orléanais(2010) et La Tragédie des lycéens parisiens résistants 10 juin 1944 en Sologne (Editions Corsaire).